[Reportage] Virée de deux jours en Ventoux

Road trip in Ventoux.png

En mai dernier, Wine Citizens a eu la chance de partir à la découverte du vignoble du Ventoux, lors d’un road trip de deux jours organisé par l’Agence Rouge Granit.

Cette région revêt une signification toute particulière pour nous, car c’est au pied du Mont Ventoux, il y a deux ans, que nous avons esquissé les premiers détails du projet Wine Citizens. Y revenir en plein milieu de notre Tour de France des vignobles met en perspective tout le chemin parcouru et les belles découvertes que nous avons faites.

En parlant de belles découvertes, le Ventoux en fait sans aucun doute parti ! Au programme de ces deux jours : dégustations de vins, atelier assemblage, balade à pied et en vélo (électrique, ouf, car il y a de la pente !) au cœur du vignoble du Ventoux.

L’AOC Ventoux est un vignoble de la vallée du Rhône, disposé en arc de cercle autour du mont Ventoux surnommé le « Géant de Provence ». Des découvertes archéologiques ont mis en évidence que l’implantation des vignes sur ce terroir est l’une des plus anciennes de France.

  • Superficie de l’appellation : 7 450 hectares
  • Vins produits : 76% rouges, 4% rosés, 20% blancs
  • Cépages rouges et rosés : grenache noir, syrah, cinsault, mourvèdre, carignan, picpoul noir et counoise
  • Cépages blancs : clairette, bourboulenc, grenache blanc, ugni blanc, roussanne, picpoul et pascal blanc
  • Taille moyenne des exploitations : 10 hectares

Jour 1 – 6h00 : Place Bellecour Lyon

DSC_3182.jpg

Le jour commence tout juste à pointer son nez sur la ville de Lyon encore endormie, mais pour Wine Citizens c’est déjà l’heure de prendre le train. Direction la gare Lyon Part-Dieu où nous attend le TGV pour Avignon ! Le temps d’attraper un café et de retrouver les copines de voyage Cindy et Claire, et c’est parti !

Jour 1 – 12h15: Restaurant « Chez Serge », Carpentras

DSC_3198

2h de train, 2 cafés et 30 minutes de van plus tard, nous arrivons enfin à destination : la jolie ville de Carpentras, capitale du Ventoux et de la truffe, qui nous accueille pour les deux jours à venir.

Première étape de notre périple : un atelier découverte sur la terrasse ombragée du restaurant « Chez Serge », haut lieu de la gastronomie à Carpentras.

Devant nous, trois verres, et autant de vins blancs AOC Ventoux à déguster à l’aveugle. Moins connus que les vins rouges de l’appellation, les blancs du Ventoux ont pourtant de très belles choses à nous raconter…

Elaborés à partir des cépages Clairette, Grenache Blanc et/ou Roussane, ces vins simples sont vraiment bons, c’est une belle surprise !

Mon coup de cœur se porte sur le 3ème vin dégusté, la cuvée Ventoux Tradition 2015 du Domaine Font Alba : une robe pâle, des arômes de fruits frais et une légère note de noisette, une bouche acidulée et complexe. Bref, un vin parfait pour les beaux jours !

Après cette première belle dégustation de vin, place au déjeuner placé sous le signe de la truffe, l’autre vedette de la région ! Serge le patron, nous dispense un véritable cours théorique sur ce produit de prestige.

En cette saison, c’est la truffe blanche d’été que l’on retrouve dans nos assiettes. Noire à l’extérieur et blanche à l’intérieur, elle ne doit pas être confondu avec la truffe blanche d’Alba en Italie, qui est elle entièrement blanche. Croquante, cette truffe s’achète à Carpentras (plus grand marché de truffes au monde), quatre à cinq fois moins chère que la truffe d’hiver. Elle se marie très bien avec les vins blancs du Ventoux (ça tombe bien !) et le déjeuner est un vrai régal.

Jour 1 – 14h : Domaine des Enchanteurs

DSC_3216.png

Après le déjeuner, pas de sieste ! Nous filons nous dégourdir les jambes (et le palais) au Domaine des Enchanteurs.

Bertrand Seube, vigneron et œnologue, nous accueille chaleureusement sur sa propriété de trois hectares regroupés autour d’un très joli Mas.

La vue depuis son vignoble est magnifique : les grenaches et les Syrah font face aux Dentelles de Montmirail et au Mont Ventoux !

Jour 1 – 14h30 : Domaine des Enchanteurs

DSC_3236.png

Après nous avoir fait visiter son vignoble, sa cave et son chai, Bertrand Seube nous invite à prendre place sur sa belle terrasse ombragée, où va se dérouler le deuxième atelier du voyage : un atelier assemblage de vin, ou comment jouer aux apprentis œnologues… Inutile de vous dire à quel point j’étais excitée à cette idée !

Jour 1 – 14h40 : Atelier assemblage de vin

DSC_3246.png

L’objectif de cet atelier assemblage de vin est assez simple : réussir à obtenir, en combinant différents types de vin, un vin final qui soit meilleur que les vins initiaux pris séparément. Cela paraît simple, et pourtant, nous verrons que c’est assez compliqué…

Pour cet exercice, Bertrand nous a préparé quatre types de vins différents, qui combinent chacun un cépage différent (Grenache ou Syrah) et un type de fût de chêne (chêne de la forêt de Tronçais dans l’Allier ou chêne de la forêt de Bercé dans la Sarthe).

Oui, parce qu’en plus d’être œnologue, Bertrand est également représentant d’une tonnellerie. Il tenait donc à nous montrer l’influence de la provenance du chêne sur le vin.

Jour 1 – 14h50 : Atelier assemblage de vin

DSC_3255.png

Après avoir goûté chacun des quatre vins de base séparément, il est temps de se lancer dans l’assemblage ! En équipe de deux, nous testons alors différentes combinaisons : nous versons les vins désirés dans une éprouvette graduée, les uns après les autres jusqu’à atteindre 100ml.

Jour 1 – 14h52 : Atelier assemblage de vin

DSC_3277.png

Une fois les mesures faites, nous versons ces vins dans notre verre et étudions les qualités de l’assemblage ainsi obtenu : tanins trop prononcés, pas assez expressif, moins long en bouche, pas assez d’acidité, nous tâtonnons plusieurs fois jusqu’à trouver finalement un assemblage qui nous plait vraiment.

Jour 1 – 15h20 : Atelier assemblage de vin

DSC_3274

Après cinq essais, voici donc l’assemblage gagnant pour Cindy et moi : 60% de Grenache en fût de chêne de l’Allier, 30% de Syrah en fût de chêne de l’Allier et 10% de Syrah en fût de chêne de la Sarthe.

Jour 1 – 15h40 : Dégustation enchanteresse

DSC_3283.png

Après avoir joué aux apprentis œnologues, une belle surprise nous attendait avant de quitter le Domaine des Enchanteurs : une belle dégustation de ses vins.

Gros coup de cœur pour la cuvée « Songe d’Or » 2010, élaborée à base de Viognier et de Grenache Blanc et élevé 10 mois en barriques.

On retrouve au nez des arômes de pêche et de fruit jaunes bien mûrs, et un beau gras en bouche. Bref, un vrai délice…

Jour 1 – 16h00 : Découverte des terroirs du Ventoux

DSC_3291.png

Mais trêve de dégustation, nous filons ensuite au Château Juvénal où nous attend une belle balade dans les vignes, au pied des dentelles de Montmirail et du Mont Ventoux.

Jour 1 – 16h15 : Découverte des terroirs du Ventoux

DSC_3302.png

Le ciel est sombre et menaçant au loin, mais cela ne nous effraie pas. Accompagnés des vignerons du domaine, nous arpentons les vieilles parcelles de Grenache et de Carignan.

Au loin, le Mont Ventoux laisse apparaître sa silhouette…

Jour 1 – 17h00 : Dégustation au Château Juvénal

DSC_3326.png

L’orage ne nous aura finalement pas épargné… Après 30 min de balade, les premières gouttes de pluie s’égrènent sur nos têtes.

Nous accélérons légèrement le pas, et nous refugions dans la cour du Château Juvénal pour une dégustation de rosés. Et une petite surprise nous y attend : les propriétaires nous ont ramené une pleine caisse de cerises, comme pour mieux narguer cet orage qui s’est abattu sur nous…

Jour 1 – 20h00 : Soirée à Crillon-le-Brave

DSC_3361.png

Cette incroyable première journée au cœur de l’appellation Ventoux ce termine dans le magnifique petit village de Crillon-le-Brave.

Là-bas, nous sommes attendus au restaurant éponyme, pour un superbe diner en compagnie de vignerons, qui ont à cœur de partager avec nous les secrets de leur région et de leur vin.

Jour 2 – 9h : Balade en vélo électrique

DSC_3367.png

Le lendemain matin, nous enfilons nos plus belles baskets et direction la coopérative Terraventoux. Là bas nous attendent de beaux vélos électriques pour une balade sans effort dans la campagne du Mont Ventoux.

Jour 2 – 9h30 : A vélo au pied du Mont Ventoux

DSC_3372.png

C’est assez étrange la première fois sur un vélo électrique… La poussée du moteur est assez puissante, c’est vite grisant de pédaler sans effort, surtout dans les côtes !

Nous avons de la chance, le temps est magnifique. Le soleil est déjà haut dans le ciel bleu, mais les nuages se massent au dessus du Mont Ventoux dont le sommet restera caché toute la matinée…

Jour 2 – 10h : Château Pesquié

DSC_3375.png

Après une trentaine de minutes en vélo à travers la campagne du Ventoux, nous arrivons au Château Pesquié. Le domaine est magnifique : une ancienne demeure provençale se dresse derrière une longue rangée de cyprès. Nous sommes tous conquis…

Jour 2 – 10h30 : Dans les vignes du Château Pesquié

DSC_3394.png

A peine arrivés au domaine, Alexandre et Frédéric Chaudière, les deux frères qui dirigent maintenant le domaine à la suite de leurs parents et leurs grands-parents, nous emmènent faire un tour dans leur vignoble.

Les rangées de vignes de Syrah et de Grenache, parfois vieilles de près d’un siècle, défilent sous nos yeux. Nous marchons, et écoutons attentivement les explications des deux frères.

Jour 2 – 11h30 : Visite des chais

DSC_3409.png

Après le vignoble, nous faisons le tour de la cave, récemment rénovée, et des superbes chais. La pyramide de fûts dans lesquels les vins rouges patientent sagement est impressionnante…

Jour 2 – 11h45 : Dégustation des vins du Château Pesquié

DSC_3418.png

Pour conclure cette belle visite du Domaine, une très agréable dégustation des vins du Château Pesquié nous est proposée : vins rosés, blancs et rouges de l’AOC Ventoux, les beaux millésimes s’enchaînent pour notre plus grand plaisir…

Jour 2 – 13h : Déjeuner bucolique

DSC_3434.png

De retour de notre escapade à vélo jusqu’au Château Pesquié, nous avons le plaisir de pouvoir profiter d’un déjeuner bucolique, sous le soleil du Ventoux.

Derniers verres de rouges et dernières cerises avant de repartir en train pour Angers.

Merci encore à l’AOC Ventoux pour ces deux jours incroyables. Je repars les yeux encore émerveillés de toutes les beautés de la région et les papilles conquises par des vins, malheureusement encore trop peu connus, mais qui gagnent pourtant à être dégustés et partagés entre amis.

Faîtes vous plaisir cet été (quand il sera revenu…), débouchez une bouteille de Ventoux, vous risquez de tombez sous son charme… 😉

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s